• Elisa Senatore

Le choix du service civique, 2022

Quel était ton parcours avant de commencer le service civique ? D’où viens-tu ?

Je m’appelle Elisa, j’ai 22 ans et je viens de Nice où j’ai vécu jusqu’à mes 19 ans. Grâce à mes études axées autour du commerce, j’ai eu la chance de beaucoup voyager notamment pour un stage en Afrique du Sud ou encore pour une année d’ERASMUS en Belgique. Je suis actuellement dans mon année de césure pour mon master 1 en Management Stratégique, avec pour objectif de me spécialiser en Marketing par la suite. Pour 6 mois, j’ai donc fait le choix de réaliser un service civique au sein de la Compagnie à force de rêver.


Quelles sont tes passions ?

Réellement passionnée par le domaine artistique, j’ai pu pratiquer de nombreuses activités comme le cirque durant une dizaine d’années, mais aussi le théâtre ou encore la danse. J’ai aussi un fort attrait pour le milieu social, j’aime aider autrui ce qui m’a poussé à faire du bénévolat dans plusieurs associations.


Quel est ton projet personnel et professionnel futur ?

J’aimerais à termes travailler en marketing dans le secteur culturel, et plus exactement dans le milieu du spectacle. C’est un domaine qui me correspond, que je comprends, et que j’apprécie énormément. Je pense donc que ce service civique est une expérience qui me sera très bénéfique par la suite.


Qu’est-ce qui t’a amené à faire un service civique et à choisir cette mission ?

Après plusieurs stages dans de grandes entreprises, j’avais le réel besoin de me tourner vers quelque chose de différent. Le service civique dans une petite structure comme la Compagnie à force de rêver était pour moi un moyen de m'enrichir personnellement en ayant de fortes responsabilités et des tâches diverses et variées, mais aussi de me sentir utile. Le fait de réaliser ma mission dans une compagnie de théâtre était pour moi l’opportunité d’avoir une première expérience dans un secteur qui m'anime et en accord avec mon projet professionnel d'avenir. De plus, dès mon premier contact avec Nathalie Sevilla, je me suis sentie très à l’aise de part sa bienveillance, ce qui m’a d’autant plus poussé à choisir cette mission.


Qu’espères-tu apprendre durant ce service civique ? (Quelles capacités aimerais-tu développer pour ton projet personnel ?)

J’espère approfondir mes compétences organisationnelles et relationnelles, mais aussi mes connaissances sur le milieu du spectacle vivant. Grâce à cet apprentissage, je souhaite soutenir la globalité des projets qu’a en cours la compagnie pour les mener à leur réussite.


Quelles sont tes premières impressions ?

Je suis arrivée dans la compagnie à un moment fatidique dans leurs projets, plus exactement à quelques mois des premières représentations des pièces. J’ai donc dû rapidement comprendre la structure et le fonctionnement de celle-ci afin de gérer au mieux la situation, avec bien évidemment l’aide précieuse de Nathalie Sevilla et Miguel Angel Sevilla. J’ai pu, par exemple, participer à des rencontres et réunions associatives, ou bien m’occuper des supports de communication.

J’ai aussi fait la rencontre des 15 jeunes comédiens du Laboratoire à théâtre avec lesquels je me suis rapidement bien entendu. J’ai été agréablement surprise par l’atmosphère qui régnait entre eux, un sentiment presque familial. Les voir jouer leur création en cours, le Cabaret Dans l’air du temps, m’a rendu très enthousiaste à l’idée de la continuité de ce service civique. Ce qui est sûr, c’est que je ne vais pas m’ennuyer !




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Quel était ton parcours avant de commencer le service civique? D’où viens-tu? Je suis Vanessa, je viens de Gif- sur- Yvette une petite ville arboré de l'Essonne. Avant d’effectuer le service civique a

  • Facebook
  • Instagram
logo%20ss%20labo%20fond%20noir_edited.jp