• Léa Roger

Le choix du service civique, 2021

Quel était ton parcours avant de commencer le service civique? D’où viens-tu?

Je m’appelle Léa, je suis franco-allemande et viens de Strasbourg. Avant le service civique, j’étais dans ma troisième année d’études de médias en Allemagne, études axées sur l’apprentissage technique et créatif de la création de contenu audiovisuel.


Quelles sont tes passions?

Passionnée d’art, je pratique la photographie depuis une dizaine d’années et dessine et peins à mes heures perdues. J’ai également pratiqué la danse et le piano pendant de nombreuses années.


Quel est ton projet personnel et professionnel futur? Où te vois-tu dans 10 ans?

Étant une personne très multimedium, je suis encore à la recherche de la forme artistique dans laquelle j’aimerai travailler (vidéo, long-métrage, photographie, podcast, texte, ...).


Qu’est-ce qui t’a amené à faire un service civique et à choisir cette mission?

Pour moi le service civique était un moyen de gagner en expérience professionnelle sans être limitée par une procédure d’embauche trop sélective. Le degré de responsabilité, la polyvalence et le soutien de nouvelles initiatives décrites dans cette mission m’ont tout de suite accrochées. Depuis longtemps je voulais m’approcher du théâtre, mais le confinement a interrompu cette démarche. Dès la première rencontre, l’humanité de Nathalie Sevilla m'a instantanément convaincu.

Qu’espères-tu apprendre durant ce service civique? (Quelles capacités aimerais-tu développer pour ton projet personnel?)

J’espère découvrir le monde professionnel, approfondir mes compétences relationnelles, apprendre à mieux structurer et gérer mon temps afin de gagner en liberté sur mes futurs projets. J’espère aussi que cette mission m’aidera à affiner la compréhension de mon propre fonctionnement et à mieux cibler mes passions.


Quelles sont tes premières impressions?

J’ai fait la rencontre des 15 jeunes du Laboratoire à théâtre pendant le weekend de résidence, au mois de septembre. J’ai plongé directement dans le bain de la création en cours, le Cabaret dans l’air du temps, une entrée riche en danse et chant, part du programme de ces deux jours de résidence.

Ce qui m’a tout de suite frappée, c’est à la fois la diversité des participants et leur tolérance mutuelle. J’ai été étonnée des nombreuses mises à nu lors des exercices, sans aucun jugement négatif de la part des comédiens. J’ai tout de suite assimilé le théâtre à une forme d’école de vie. Je vois déjà la richesse de cette expérience et les bases qu’elle m’apportera pour le futur.




32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Quel était ton parcours avant de commencer le service civique? D’où viens-tu? Je suis Vanessa, je viens de Gif- sur- Yvette une petite ville arboré de l'Essonne. Avant d’effectuer le service civique a

  • Facebook
  • Instagram
logo%20ss%20labo%20fond%20noir_edited.jp