• Léa Roger

#Portraits de comédiens

À mon arrivée en tant que service civique au sein de la compagnie, j'ai voulu en savoir plus les jeunes comédiens du Laboratoire à théâtre:


Qui sont-ils, que cherchent-ils au théâtre et que trouvent-ils au sein du Laboratoire à théâtre qui les aide, peut-être, à mieux appréhender le monde extérieur?


Je leur ai aussi posé des questions sur l'interprétation de leurs textes et les personnages qu'ils incarneront dans cette nouvelle création: le Cabaret Dans l'air du temps.


Théo - 17 ans, en dernière année de formation pâtisserie

“C’est déjà assez dur la reprise des choses dont on avait l'habitude avant, du coup avec le confinement on doit reprendre l'habitude. C'est comme si je faisais de la musculation et que pendant 3-4 mois j'ai loupé, le muscle s'affaiblit.
Il faut dire aussi que le théâtre c'est apprendre à être organisé pour tout autre situation. Que ce soit par exemple en pâtisserie, d'être organisé quand on fait une préparation, qu'elle est entrain de tourner, entrain de pétrir, pour être dans les temps et ne pas être en retard. Gérer son temps de la vie quotidienne et de son travail.
Je suis vraiment très heureux d’être au Laboratoire à théâtre, ça me permet aussi de voir le monde extérieur, comparé au monde professionnel que j'ai à l'entreprise."



Leila - 27 ans, en recherche d'un emploi dans la vente

“Au Laboratoire à théâtre y'a personne qui juge, on s’aide entre nous. Les autres sont cool, on se voit à l’extérieur aussi.
J’étais contente [en découvrant que j’allais jouer Rita], parce que j’aime bien chanter déjà, je me suis dit quand même, est-ce que je vais y arriver. Ça me fait bizarre. Chanter toute seule. C’est pas de la peur, c’est plus que je suis gênée qu’on me regarde.
On a fait des vidéos et quand je les regarde, je vois que j’ai un peu changé et au niveau du travail je me libère un peu plus. J’arrive à prendre la parole, alors qu’au début c’était pas du tout ça.
Je suis plus à l’aise, alors qu’avant aux entretiens j’étais pas du tout à l’aise. Le théâtre m’a aidé pour le travail aussi."

Marvin - 21 ans, passionné de sports artistiques, sélectionné aux championnats de longboard dancing 2021
"Le texte « On est un et plusieurs » est très intéressant, parce que c’est d’actualité. Je suis un et plusieurs, donc quelqu’un de très androgyne, très ouvert sur la vie, un peu politique, mais pas trop.
Le personnage que j’incarne dit que le covid lui a fait perdre son travail, mais qu’il garde la face. Que, l’art c’est peut-être rien pour certains, mais pour nous c’est tout.
Il revendique aussi son identité, qu’on soit un homme ou une femme, peu importe. Même sans parler de genre, même en terme de personnalité il dit aussi qu’on peut être plein de choses en étant une seule chose à la fois. On est une personne avant tout.
Avec le cabaret on part dans la folie, dans le lâcher prise, ça fait du bien je pense. On en avait besoin comme le dit aussi Nathalie."

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram
logo%20ss%20labo%20fond%20noir_edited.jp